Interpreter la musique dans l'harmonie du couple

Cadre légal de la transmission du Tango Argentin


Tango Velours est signataire de la Charte de la Communauté du Tango Argentin mais cela suffit il pour transmettre notre passion ?
Quel est le cadre légal de la transmission de cet art ?
Certains font référence à la Loi n89-468 du 10 juillet 1989 relative à l'enseignement de la danse et affirment:
"Nul ne peut enseigner la danse contre rétribution ou faire usage du titre de professeur de danse ou d'un titre équivalent s'il n'est muni
-soit du diplôme de professeur de danse délivré par l'Etat, ou du certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de danse ;
-soit d'un diplôme français ou étranger reconnu équivalent ;
-soit d'une dispense accordée en raison de la renommée particulière ou de l'expérience confirmée en matière d'enseignement de la danse, dont il peut se prévaloir."

Par ailleurs si on souhaite aider son voisin à faire ses devoirs de math faut il un diplôme d'état ?

En regardant de plus près : Cet article abrogé le 22 juin 2000 pour être intégré au code de l'éducation Article L362-1 concerne uniquement les danses classique, contemporaine et jazz.
En ce qui concerne l'éventuelle obligation d'un diplôme d'état pour les autres danses Christian Dubar dément formellement.

En conclusion : selon notre lecture il n' y a aucune impossibilité à ce que des bénévoles de l'association Tango-Velours (ils ne perçoivent aucune rétribution et ils ne réclament pas le titre de professeur de danse) puissent transmettre leur passion du Tango Argentin (qui est une danse de couple non concernée par la loi évoquée) aux autres adhérents.

L'association Tango-Velours souscrit une assurance responsabilité civile en tant qu'association sportive.

Retour à l'association

Des pas de velours pour un Tango félin. © Tango-Velours 2008-2016 Mentions légales